Le livre qui a presque changé ma vie : Vivre heureux avec son enfant.

FAMILY KIDS LOVE

Livre catherine gueguen

« On est tellement heureux que notre cerveau a la forme d’un cœur ». Timeo, 7 ans. Quand j’ai entendu mon fils dire ça, j’ai su qu’il avait déjà compris le lien entre le coeur et le cerveau et que cet alignement était vital…

Aujourd’hui, je vais vous présenter un livre qui pour moi est dans le TOP10 de ce que les parents devraient avoir entre les mains ! Ce livre est même conseillé à tous les professionnels qui travaillent avec les enfants de moins de 7-8 ans, ainsi que les grands-parents.

Il s’intitule « Vivre heureux avec son enfant »… assez ambitieux comme titre, non ?

Si le titre fait un peu bisounours, il n’en est rien. L’auteure, Catherine Guéguen, est pédiatre… et elle ne va pas parler des bronchiolites, de la courbe de croissance des bébés ou du nombre de bibis par jour à donner.

Elle s’intéresse de très très près aux toutes dernières recherches sur le développement et le fonctionnement du cerveau des enfants et leurs besoins (les neurosciences affectives et sociales).

Pourquoi cette approche est importante ?? Parce qu’elle nous donne un angle de connaissance de l’enfant qui dépasse les frontières des cultures, des milieux sociaux, des héritages familiaux, des préjugés, des stéréotypes et des « expériences ».

Mes deux enfants sont très différents l’un de l’autre, je suis d’une culture différente de celle de mon mari et j’ai toujours grandi et vécue dans un pays qui n’est pas de ma culture d’origine. Il y a différentes façons d’élever des enfants et même, au sein d’une même famille, les enfants sont tellement différents que nous sommes amenés à agir de façon différente avec chacun d’eux. Quand bien même, dans un souci de justice, on s’est promis d’agir de la même façon avec ses enfants… (totalement utopique !).

On a eu l’impression d’avoir à tout réapprendre avec notre deuxième. Et en urgence, j’ai commandé le livre en question en version kindle (oui ! c’était urgent !!).

Ce qui me plait, c’est qu’elle nous présente les besoins de l’enfant (selon son âge, du nourrisson à l’enfant de 6 ans et plus), d’un point de vue neurologique et socio-psycho-affectifs… mais sans prise de tête et de façon très accessible. Elle cite des recherches venant de plusieurs pays différents (japon, Finlande, USA, … ) qui convergent souvent vers les mêmes résultats : (Attention SPOILER) Le cerveau de l’enfant est très immature. Cela ne signifie pas qu’il est « incapable », mais qu’il est immature, en cours de développement, donc pas encore près pour certaines choses, et surtout, que l’enfant a besoin de soutien dans ce développement. Et ce soutien vient prioritairement des parents de l’enfant.

Extrait (p.3449 sur 4004 version kindle, chapitre « En résumé ») : Le petit enfant est dominé par son cerveau émotionnel. Le petit enfant, de la naissance à 5 ans, ne peut pas contrôler ses émotions. Son cerveau supérieur, qui permet de prendre du recul, d’analyser la situation n’est pas encore mature.

L’enfant ne peut pas se calmer tout seul. Quand il est laissé seul face à ses émotions de tristesse, de colère, de peur, son amygdale cérébrale active la sécrétion de molécules de stress du cortisol, de l’adrénaline, qui en quantité importante peuvent être très toxiques pour son cerveau et tout son organisme. Mettre des mots sur ses émotions est bénéfique. Cela apaise l’amygdale cérébrale, équilibre le système nerveux végétatif. Les molécules de stress toxiques pour le cerveau immature diminuent. Le cerveau de l’enfant petit est très fragile et très malléable : il ne se développe bien intellectuellement et affectivement que s’il reçoit de la bienveillance, de l’empathie, du soutien.

Le fait de connaître le fonctionnement du cerveau et les besoins de l’enfant nous permet à nous, parents, d’ajuster nos comportements, nos attentes et notre style de vie vis-à-vis de nos enfants, de mieux les comprendre, d’agir en pensant aux conséquences sur le long terme. Dans le feu de l’action, ce n’est jamais facile, même lorsque l’on est informé. C’est pour cela que ce livre a « presque » changé ma vie, mais pas totalement… car il ne nous dit pas quoi faire à chaque fois. Dommage !

Néanmoins, en plus de nous apporter un éclairage pertinent et scientifiquement prouvé (et non issue de mouvements parentaux à la mode), l’auteur aborde cela avec des exemples concrets, des situations réelles de vie de famille et surtout, elle ne se focalise pas uniquement sur l’enfant, mais n’oublie pas l’état émotionnel et physique des parents qui sont exténués et souvent perdus. Catherine Gueguen rappelle régulièrement et continuellement l’importance de l’amour ! L’amour manifesté, l’amour à la portée de l’enfant, l’amour traduit pour les enfants, ainsi que la confiance que l’on doit faire aux enfants. Lorsqu’on pense que notre enfant tente de nous manipuler, il faut d’abord se demander qu’est-ce que notre enfant tente d’exprimer comme besoin !

Voici la table des matières pour vous donner une idée des sujets abordés :

L’enfant est pour la joie

L’empathie

Les repas

Le sommeil

Les pleurs et les sourires

Quel mode d’accueil choisir ?

Mon enfant fait des colères, il est agressif, il tape,…

Je ne vais quand même pas céder à tous ses caprices ?

Mon enfant ne m’obéit pas

Humiliations, menaces, punitions et récompenses

Ils se disputent tout le temps

L’école

Il est scotché à ses jeux vidéo, à sa tablette

Notre couple n’est pas toujours facile

Quand on n’en peut plus

Comprendre, apaiser, soutenir, encourager

Comment se faire aider ?

(Tableaux récapitulatifs des besoins fondamentaux)

Rien que la lecture de la table des matières est apaisante !! Sincèrement, vous ne regretterez pas ce livre ! Vous pouvez le trouver ici ou en version kindle ici.

 

 

Pin It

Lydia

3 thoughts on “Le livre qui a presque changé ma vie : Vivre heureux avec son enfant.”

  1. Eloïse - 21 mai 2016 12 h 29 min

    Un livre que je devrais offrir a ma belle soeur..et qui m’aurait bien servie a l’époque…

    1. Lydia - 21 mai 2016 20 h 13 min

      J’aurais bien voulu l’avoir aussi pour mon premier !!

  2. Pingback: Notre Best-of ressources 2015-16 - Parentalité

Comments are closed.