Le Kennedy Space Center, expériences et conseils (Floride en famille – J9)

FAMILY VOYAGES/SORTIES

Visuels Floride9

Les fusées, les navettes, la lune et les étoiles… Selon nous, la visite de ce centre est un immanquable ! Et pourtant, nous avions pas mal d’apriori (pffff….). On pensait que c’était plus un lieu d’expo type musée où on pouvait déambuler parmi les répliques, lire les infos etc. Et non ! Le KSC est classé dans la catégorie « parc d’attraction ».

Voici une petite vidéo de notre petite journée là bas. Vous aurez plus de détails en lisant l’article qui suit. Nous donnons quelques conseils pour ceux qui projettent d’y aller.

KSC1

Vous en avez plein la vue, les oreilles, les tripes ! Prévoyez une journée entière – si vous êtes passionnés, prévoyez deux jours complets pour bien en profiter et saisir le maximum d’information et de sensation.

On vous laisse avec la vidéo et on se retrouve plus bas pour notre avis et nos conseils.

Est-ce que c’est adapté pour les enfants ? Je dirais oui à leur mesure. Si nous avions deux enfants de moins de 5 ans, je pense que non. Mais avec une 3 ans (hyper éveillée , curieuse et voulant faire tout pareil comme son grand frère) et un de presque 9 ans, la visite a été appréciée. Pour eux, une journée suffit largement. Si vous êtes anglophone, la journée paraitra moins longue pour eux.

KSC13Ce qui est long pour eux, c’est le « Bus tour », que vous ne pouvez hélas pas éliminer de votre programme, vous verrez plus tard pourquoi.

Avant d’y aller, rendez vous sur le site du KSC pour voir le plan, ainsi que le contenu. J’avoue que même étant à l’aise en anglais, avec les termes techniques et le vocabulaire de la NASA, je n’ai pas tout saisi. Pour vous, j’ai téléchargé le plan en français. J’aurais voulu l’avoir avant pour mieux comprendre les différentes activités.

Pour télécharger le plan, cliquez sur ce lien : Kennedy space center guide francais

Prenez le temps de lire la description des différentes zones, ça vous aidera dans votre planning.

Le parking coûte 10$. (et ouais !)

Le KSC ouvre de 9h à 6h. Comme pour tous les parcs d’attractions, venez au moins 30 min avant. Le temps de faire la queue pour acheter les entrées ou échanger les voucher, d’aller aux toilettes… etc. Si vous souhaitez un audio guide, vous devez également faire la queue au centre d’information. Lors de notre visite, j’ai fait la queue trois fois : pour échanger les vouchers, pour payer et réserver l’audio guide (« smart guide ») puis pour récupérer l’audio guide. Si vous allez à 2 ou plusieurs, qu’une personne fasse la queue pour acheter ou échanger les entrées et une autre personne pour les audio guides (si vous voulez). L’audio guide est assez bien fait, clair, riche en contenu. Hélas, nous ne l’avions pas beaucoup utilisé. Pour mon fils, c’était trop technique. Il préférait profiter de la visite avec ses yeux, ses mains en touchant tout ce qu’il pouvait, grimpant là où il pouvait. Si vous êtes à l’aise en anglais, zappez ça. Il y a quand même un vocabulaire très technique. En tous cas, si vous prenez un audio guide, un par famille peut suffire. Cela coûte environ 9$ + tax. Vous avez la possibilité de repartir avec les écouteurs car ils les jettent (pour une question d’hygiène). Si vous êtes en mode « zéro déchets », quand vous récupérez l’audio guide, dites que vous allez utiliser vos écouteurs, ça sera déjà un déchet en moins. Tout n’est pas traduit sur audio guide par contre. Lorsque vous vous déplacez, le guide vibre pour vous signaler qu’il y a du contenu à écouter ou à voir sur le guide. Aussi, sur certains panneaux, vous verrez des codes à indiquer sur le smart guide et vous aurez les infos correspondantes à l’expo que vous avez devant vous.

Sur le site du KSC, il y a une proposition de parcours à faire selon votre profil (première visite, non passionnés, famille avec enfants jeunes). Nous l’avons suivi qu’à moitié.

Il y a plusieurs activités à des horaires précises : les films Imax, les rencontres avec des astronautes par exemple. Avec vos tickets, ils vous remettront les horaires du jour. Déjà, dites vous que vous ne pourrez pas tout faire. Il y a deux films Imax, programmez un film, puis vous verrez pour le deuxième une fois avoir fait ce que vous ne devez pas manquer.

Programme kennedy space center : sur ce lien, vous pouvez télécharger le programme de toutes les activités planifiées (Imax, rencontre avec les astronautes par exemple). Ce planning date de février 2017. Il est modifié selon les saisons et affluences, mais c’est surtout pour avoir une idée de ce qui est disponible.

Dès votre entrée, allez voir Atlantis (Shuttle, A ship like no other). Vous verrez plusieurs vidéos. Quand je dis vidéos, c’est sur écran surdimensionné, avec du son immersif, des lights, des vibrations. A chaque étape il y a des attentes (ce qui fait aussi « parc d’attractions »). Ensuite, vous verrez Atlantis… elle même.

KSC5

KSC6KSC9Là, vous êtes libre de déambuler vers les différentes reconstitutions des morceaux d’Atlantis. Vous avez également la possibilité de faire une simulation de décollage. C’est à faire. Pour les familles qui ont des enfants trop jeunes pour ça, sachez qu’ils acceptent de faire le « rider swap ou rider Switch ». J’ai fait le simulateur avec mon fils pendant que mon mari était avec ma fille de 3 ans dans un petit salon pour nous regarder sur un écran et voir ce qui était projeté pour nous. Ensuite, mon mari a pu faire le simulateur sans avoir à refaire la queue et je suis restée avec ma fille dans le salon. Mon fils quant à lui a fait deux fois d’affilée ! Le veinard ! D’habitude, il faut compter 30 à 40 min d’attente pour faire le simulateur. Là, en saison basse, nous avons attendu 2 minutes ! Pour Atlantis prévoyez 1h30 de visite, plus s’il y a du monde.

Après Atlantis, allez prendre le bus (sauf si vous avez un bus tour spécifique comme nous, avec un horaire spécifique cf. plus bas). Prévoyez bien 3 heures pour le bus. Vous allez rouler pas mal de temps. Si vous avez des enfants qui ne peuvent pas attendre pour manger, mieux vaut faire alors Atlantis, puis un Imax, manger ou pique-niquer un peu tôt puis prendre le bus. Pourquoi vous ne devez pas squeezer le bus tour ? Parce que c’est le seul moyen pour voir une autre zone à visiter : Toute la zone sur le thème d’Appolo et de Saturn.

KSC14Là, vous pourrez revivre le décompte du lancement d’Apollo 8 dans la salle de contrôle (the firing room).

Un morceau de lune à toucher !

Un morceau de lune à toucher !

Vous verrez les costumes des astronautes, des échantillons de véritables morceaux de lune, et même toucher un morceau de lune ! (Bon, à force d’être touché, le pauvre morceau de lune est tout lisse !). Il y a de quoi se restaurer sur ce lieu.

De là, vous pourrez prendre un bus qui vous ramène au visitor complex en 10-15 minutes.

KSC10De retour, il vous restera Heroes & Legend qui vous présentera les astronautes (seule partie que nous n’avons pas du tout fait par faute de temps), le rocket garden qui est à l’entrée (il y a aussi des visites guidées de ce jardin mais vous pouvez y accéder sans guide) un Imax, les boutiques (ben oui ! les boutiques !! ils vendent de la glace d’astronautes !), peut être la rencontre avec un astronaute.

En plus de cela, vous avez la possibilité d’avoir un déjeuner spécial avec des astronautes pour leur poser des questions. C’est payant bien sûr !

Sinon, à la place du bus tour, vous pouvez aussi payer pour bus tour spécifique. L’agence avait prévu cela pour nous. Qu’est-ce que ça a de plus ? Le bus nous amène et nous montre certaines zones.

KSC12Nous avons fait le « explore tour » qui incluait l’arrêt au bâtiment d’assemblage des fusées, des arrêts à différents points de vues des lancements, des arrêts au niveau des bases de lancement de la NASA et de SpaceX (pad), puis bien entendu la zone Apollo/Saturn. Nous avons emprunté une route de la NASA construite au dessus de l’eau qui nous amène sur la zone de lancement. Je ne sais pas si cela vaut vraiment le coup de payer pour un tour spécial car nous n’avons jamais le tour « classique ». Nous l’avons apprécié bien sûr.

Une page du livret d'activités donné aux enfants qui prennent un Bus Tour Spécifique.

Une page du livret d’activités donné aux enfants qui prennent un Bus Tour Spécifique.

Lorsque nous sommes arrivés 15 minutes avant l’heure du bus tour, on nous a accueilli avec chacun une petite bouteille d’eau, un guide spécial et les enfants avaient aussi un livret d’activités pour enfant (coloriages et jeux), mais assez bien faits, ainsi qu’un petit paquet de Crayola.

Ma fille l’a apprécié pendant les 40 premières minutes du bus tour ! Nous avons attendu sur des canapés confortables pendant que les autres qui prennent le bus tour classique attendaient debout dans une longue file d’attente.

Il y a d’autres bus tour spécifique : la tour de contrôle de lancement par exemple.

Quelque soit le bus tour, c’est ce qu’il y a de plus difficile pour les enfants car c’est assez long et le guide parle en anglais. Ne sachant pas ce qu’il y avait à la fin du bus tour, on pensait même zapper ça, mais en faisant mes recherches j’ai bien lu qu’on ne pouvait pas louper ça, sinon, on loupait la zone Apollo.

Honnêtement, je ne pense pas qu’il y ait une personne qui ressorte de ce lieu en disant « bof » ! Même si on n’est pas passionné par cette thématique, on ne peut pas rester insensible à ce que ça renvoie : l’immensité, l’espace, l’infiniment grand, et nous, infiniment petit… On vous le conseille vivement, et si vous êtes passionnés, prévoyez deux jours au KSC. Si cela est dans vos projets, on vous conseille de prendre un hôtel vers cap Canaveral ou Cocoa Beach pour vous éviter de faire deux fois l’aller retour vers Orlando ou toute autre grande ville. Après le KSC, vous pouvez aller à Cocoa Beach et profiter de la vue, de la plage.

Pin It

Lydia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *