Un super site web pour les parents d’enfants « cinéphiles »

KIDS LifeHacks VIE PRATIQUE

films_pour_enfants

Allez, soyons honnêtes : les écrans nous dépannent bien, quand nous avons besoin de répit pour faire la cuisine, du rangement, travailler etc…. À la maison, nous n’allumons jamais la télé, nous préférons sélectionner ce que notre fils regarde. C’est donc sur l’ordi portable ou sur l’iPad qu’il regarde des films et des dessins animés. Au début, c’était assez simple, avec TroTro, Petit Ours Brun & Co… mais il a grandi, il nous a réclamé autre chose – et on le comprend ! Mais on ne veut pas pour autant qu’il regarde n’importe quoi. Au départ, pleins de bonnes volonté, on s’est dit qu’on allait prévisionner les dessins animés avant de les lui montrer…. Pfff… sérieusement ! Vous pensez qu’on a le temps de se taper l’intégrale de Disney (oui, c’est pas parce qu’il y a le label Disney que c’est adapté à tous les âges !).

Comment faire ? De temps en temps, je lisais la fiche wikipedia des dessins animés. Et là, par hasard, j’ai découvert un SUPER site internet, tenu par un couple de parents. L’un est enseignant, l’autre éducateur social. Ce site répertorie la plupart des dessins animés et films pour enfants. On y trouve un classement par tranche d’âge (conseillé). Chaque film a une fiche descriptive avec souvent, les différents messages véhiculés dans le films, les scènes jugées difficiles pour un enfant et le vocabulaire. Vous pourrez par exemple savoir si un film parle de la mort, de la tristesse, de certaines croyances… Après, chaque enfant a une maturité et une sensibilité différente et les parents sont bien placés pour savoir si leur enfant est prêt ou non à visionner certains films… A condition de connaître au minimum le contenu du film. Sur ce site, vous avez également une page de ressources concernant différentes théories sur l’utilisation des écrans et les enfants, ainsi que d’autres liens intéressants qui abordent le danger des écrans chez les enfants.

N’oubliez pas, les enfants sont des éponges !  Ils « absorbent » dix fois plus qu’un adulte, et ce sont des émotions qu’ils doivent gérer tout seuls dans un premier temps. On peut les y aider, mais ils doivent gérer cela… Ce n’est pas parce qu’un enfant ne « réagit pas » à la fin d’un film que ce dernier est sans conséquence. Souvent, les réactions peuvent être différées (parfois la nuit pendant le sommeil, parfois plusieurs jours après). Musique orchestrale, suspense, méchants, et tout ça sur un grand écran (si vous en avez un)… la charge « émotionnelle » peut être très forte pour l’enfant. Le débit langagier du film peut également « paumer » l’enfant qui restera avec des milliers de questions en suspens. Sans oublier que certains films jouent la carte du dessin réaliste.  Vous aurez beau dire à votre gamin de 4 ans que tout ça est faux, pour lui que ça soit vrai ou faux n’est pas la question. Il ressent les choses, vit des choses et ne reste pas insensible.

Ce site internet ne nous enlève pas la responsabilité d’accompagner notre enfant dans le premier visionnage d’un nouveau film animé, quand bien même on le juge adapté à sa compréhension. Notre fils pose des centaines de questions lors d’un nouveau film (pourquoi il fait ça ? c’est qui lui ? où il va ? qu’est-ce que c’est ça ? qu’est-ce que ça veut dire ?) – et on sait que si on ne répond pas à ces questions, ça risque de créer une sorte de trop plein ! Du coup, si le film dure 1h30, on prévoit bien 2h et – télécommande à la main – on fait des pauses dès qu’il a une question. Même si c’est pour lui dire « je ne sais pas non plus ! » Si on ne fait pas ça, on sait que de toute manière il va nous raconter l’histoire pendant deux heures… donc autant « profiter » aussi du film !

Bonne lecture de ce site internet, bon visionnage de dessins animés avec vos enfants, et n’hésitez pas à partager cet article à vos contacts parents !

Pin It

Lydia